dimanche 14 juin 2009

Zaire '74





1974
Coiffé de Pan africanisme 
et de la black power plein les valises
James Brown, Bill Withers, the spinners, BB King...
retournent "chez eux" à Kinshasa.
A l'arrivée trop absorbé par ce qui l'entoure 
James Brown lâche un "cela fait du bien d'être chez nous
sans conviction


Mobutu Sese Seko

De son coté Miriam Makeba se pare de toute son africanité
Incapables de voir leur immense influence sur le continent africain
les états-uniens n'y voient que du feu
Sincèrement désirée la rencontre n'aura pas lieu 


The spinners

le vendredi soir débute le festival
submergé par l'émotion
La voix de Philippe Winne
reste enfermée
la chorégraphie des spinners
est comme entravée
Puis les énergies se libèrent
Sous le portrait attentif de Mobutu 
se déroule alors
le plus grand festival de musiques noires du 20e siècle
  
Jeffrey Levy-Hinte "Soul power"

2 commentaires:

J. Blottiere a dit…

Merci pour cette video. Sur ce match très particulier, voir aussi ce lien:
http://mondomix.com/blogs/samarra.php/2009/04/06/kanshasa-1974-mohammed-ali-vs-george-for

A+

Julien.

ital corner a dit…

Merci pour cet article fouillé (comme d'hab' ! )

Surtout ne pas louper la diffusion en salle de ce documentaire. Sur grand écran les prestations de James et du Fania-all stars sont à couper le souffle.
Attention le montage d'une heure et trente trois minutes est un vrai crève coeur. Heureusement le DVD à venir présentera l'intégralité des concerts filmés